Merci500

Le 20 octobre dernier, le SeedNetworking organisait la troisième édition de la conférence « Comment séduire un CTO? » dans les locaux de BlaBlaCar !

Aujourd’hui, pour trouver son CTO (Chief Technical Officer ou Directeur technique en bon français), beaucoup de porteurs de projets sont dans le flou et se posent des questions tout à fait légitimes : « Où vais-je trouver un développeur qui voudra bien devenir le CTO de mon projet? », « Comment donner envie à un développeur de rejoindre ma startup? » ou encore « Comment être sûr que je pars avec le bon? »

Ce mardi 20 octobre, Jessy Bernal (CTO chez Doctolib), Emeric Ernoult (CEO chez Agorapulse), Frédéric Menou (CTO chez Captain Train), Alexandre Cognard (CTO chez Vestiaire Collective) et Francis Nappez (CTO chez BlaBlaCar) se sont réunis devant près de 160 personnes pour répondre à ces problématiques.

Retrouvez toutes les photos sur notre page Facebook!

Il faut tout d’abord savoir qu’il n’existe aucune définition exacte du terme CTO. Sa définition « change en fonction des besoins de l’entreprise » dixit Alexandre Cognard, CTO de Vestiaire Collective. En effet, son rôle change selon le produit/service proposé par la startup mais aussi la taille de l’entreprise : bien évidemment, le rôle d’un CTO d’une startup de 3 personnes n’est pas le même qu’une startup de 50 personnes!

Aujourd’hui, nous constatons tous que les profils de développeurs sont très recherchés! Que ce soit par des chasseurs de têtes ou encore des entrepreneurs / porteurs de projet.
En effet, selon une étude du Boston Consulting Group (BCG), une grande majorité des pays se dirige vers un cruel manque de talents d’ici 2030. Et la France n’y fera pas exception malheureusement!
Les profils experts vont s’arracher à prix d’or et les grosses entreprises ne se feront pas de cadeau pour faire main basse sur la perle rare. Alors pour anticiper cette crise et ne pas la subir, il va vous falloir faire marcher votre créativité pour attirer les meilleurs profils dans votre startup/projet!

Et c’était tout l’enjeu de cette conférence : vous donner les bons conseils pour attirer un CTO dans votre projet !

Le débat commence : pour Emeric Ernoult, CEO d’AgoraPulsela complémentarité entre le CEO et le CTO est essentielle : Le CEO ne doit pas penser que le CTO ne « sert à rien » et inversement.
Le processus pour trouver un CTO associé est très long, il faut donc bien « sizer » le projet !

Pour Alexandre Cognard, CTO de Vestiaire Collective, le CEO doit comprendre l’environnement du CTO (et vis versa), sinon l’incompréhension prendra le dessus et la relation sera impossible. L’enjeu d’une association est majoritairement une question de relationnel.

Pour Francis Nappez, CTO de BlaBlaCar, le CTO n’est pas un « animal de compagnie ». Effectivement, le CEO doit vraiment chercher un associé, quelqu’un qui doit apporter une plus-value.  Ce quelqu’un doit aider le CEO à réfléchir. Il doit emmener l’idée à quelque chose de plus réel, de plus concret.
La passion doit passer avant même les compétences.

Concernant Jessy Bernal, CTO de Doctolib, le CTO est un entrepreneur à la base. Il doit avoir cette fibre entrepreneuriale autant que le CEO et ce qui doit passionner le plus est le projet, l’idée sur lesquelles il travaille.

Et enfin, pour Frédéric Menou, CTO chez Captain Train, le développeur ne devient pas CTO en sortant de l’école. Il ne faut surtout pas hésiter à aller aux meetups de développeurs pour les rencontrer!

S’en est suivi, une série de questions-réponses via sli.do. Petit tour d’horizon des questions les plus pertinentes:

« Comment savoir si la personne en face de nous peut être un bon CTO? »
– Il faut lui demander ce qu’il sait faire et surtout ce qu’il a fait depuis.
– Il ne faut pas hésiter à appeler/contacter les personnes avec qui il a travaillé.

« Et elles sont où les femmes CTO / CEO ?! »
– Nous voyons clairement que le secteur technique manque de public féminin
– Pas de panique! Il en existe et des bonnes! Par exemple, il y a Laure Némée, CTO chez Litchee!

12179799_10206854895746196_1554765412_n

Enfin, les différents intervenants ont donné un dernier conseil avant la fin de la conférence :

– Alexandre Cognard, CTO chez Vestiaire Collective : Il faut chercher le CTO mais pas que! Le porteur de projet peut commencer à faire un MVP (prototype) sans forcément avoir de CTO afin de pouvoir lever des fonds dès que possible (et trouver son CTO par la suite).
– Frédéric Menou, CTO chez Captain Train : Renseignez-vous sur le vrai rôle d’un développeur.
– Emeric Ernoult, CEO d’AgoraPulse : Il faut tout d’abord savoir ce que veut dire « monter un projet ». Faites des écrans, des briefs, tout doit être détaillé au maximum. En bref, allez le plus loin possible avant de chercher votre CTO!
– Jessy Bernal, CTO chez Doctolib : Il faut gagner la confiance de la personne que vous avez en face. Soyez complètement transparent et mettez-vous des objectifs clairs.

Vers 20h45, les différents participants à la conférence ainsi que les speakers se sont réunis autour d’un buffet organisé par la startup 1000 cooker pour continuer les échanges sur thème de la conférence

Pour ne rien manquer du prochain SeedNetworking et participer aux prochains événements/conférences, inscrivez-vous à la newsletter sur www.seednetworking.fr et suivez nous sur les réseaux sociaux Facebook & Twitter.

Le SeedNetworking permet à vos projets de se concrétiser, parlez-en autour de vous pour faire grandir le mouvement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Non classé